:: Avant-propos :: Fiches & Registres :: UA Mirobscur Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

eleven ⠇dead soul.

avatar
⊸ Arrivée : 26/12/2016
⊸ Messages : 4

Feuille de route
⊸ Univers : Mirobscur
⊸ Contacts :
entre légendes et dragons, toujours surveillé.
Voir le profil de l'utilisateur




Eleven Eilasor
entre légendes et dragons, toujours surveillé.
Lun 26 Déc - 19:47
Eleven Eilasor
ft. jessica de gouw

Prénom ⊸ Eleven. Pas son vrai prénom, évidemment, qui irait nommer un gosse comme ça ? Mais il n'y a qu'elle qui sait sous quel nom elle est née. Eleven, c'est un masque, le masque qui devient identité.
Nom ⊸ Eilasor, comme un écho, un reflet de ce qu'ils ont brisés, ce qu'elle a aimé détruire, ce qu'elle a aimé balayer.
Age ⊸ 28 ans, vingt huit années et toujours ce même sentiment amer, toujours cette impression de trahison.

Rang ⊸ Les Rebelles, mais tu es un fantôme, une ombre parmi les autres ombres.
Emploi / fonction ⊸ A la tête de la Rebellion, elle n'en est pas à l'origine, mais elle entretient ce brasier ténébreux.
Réincarnation de ⊸ MissingNo, Elle n'est personne, une erreur, autrefois quelqu'un à présent personne. Juste une ombre, une légende.

Pokémon allié ⊸ Type:0, personne ne le voit jamais, c'est interdit pour un rebelle de domestiquer une âme libre. Mais personne n'irait contredire Eleven.
Caractère ⊸ Type:0 n'a pas de nom. Lorsqu'elle se perd dans ses pensées, dans ses souvenirs, elle en vient parfois à l'appeler Arceus. C'est stupide, n'est-ce pas ? Et pourtant. Type:0 n'a jamais évolué, il n'a jamais eu l'attachement suffisant pour sa moitié pour se libérer de ses chaînes. Peut-être qu'il incarne simplement à la perfection le monstre qu'elle garde prisonnier au fond d'elle-même. Peut-être qu'il se sera pas libre tant qu'elle ne le sera pas.

Questions - réponses

Que pensez vous de La Parole d'Arceus ? ⊸
Trahie, bafouée, elle les déteste. Elle la déteste, elle, Arceus, la grande et divine Arceus. La créatrice. Elle la hait des tréfonds de son coeur et pourtant il n'en a pas toujours été ainsi. Mais ils mentent, ils manipulent, ils détruisent. Comme si c'était un jeu, comme si ce monde n'était qu'un échiquier géant. Eleven ne veut pas être un pion. Eleven est la reine.

Ce matin, vous recevez une convocation pour le Tribunal Draconique, sans savoir pourquoi, comment réagissez vous ? ⊸
Impossible, c'est sans doute ce qu'elle se dirait. Eleven n'existe plus. Elle n'est répertoriée nul part, il s'agirait sans doute d'une erreur mais ... Elle se sentirait bien étrange, elle prierait pour qu'Arceus soit là, elle prierait pour avoir l'occasion de l'éliminer.

Comment vivez-vous la surveillance constante de la population, et peut-être de vous aussi ? ⊸
Invisible, ils ne la voient pas. Et ces caméras, elle en fait une affaire personnelle. C'est dur d'agir sous l'oeil divin, et pourtant, éliminer les terminaux de surveillance ne servirait pas leur cause, ce serait bien plus simple de savoir où la rébellion agit.

Histoire

« Tu es magnifique. Tu es intelligente. Tu es douée. Tu as toute la carrure pour prendre ma suite. Tu es ma préférée, mon unique. » Tu souris, poses tes mains sur celle de la femme qui serre tes petites joues roses. Tu n'es pas grande, tu n'es pas si belle, pas si intelligente, tu n'es pas si douée. Tu es naïve surtout. Tu n'es pas sa préférée. Tu ne le seras sans doute jamais. Elle n'a pas de préféré, Arceus. Elle n'a que des pions, et tu es bien placée sur l'échiquier. « Mère, que deviendrais-je ? » Elle passe ses longs doigts dans tes cheveux sombres, elle t'appelle princesse, parfois, elle dit qu'elle t'aime et tu la crois. Tu la crois parce qu'il n'y ai qu'en elle que tu peux avoir confiance. Les autres sont si hargneux. Ils te jalousent, ils veulent que tu disparaisses. C'est ce qu'elle dit, et tu la crois. « Ce sera au conseil de choisir. Mais d'entre tous, tu seras la plus brillante. » Elle promet, pose des mots-pansements sur ton manque de confiance.

Mais le conseil tranche, et des mois passés dans l'inconnu viennent à leur terme. « Deoxys. » Tu déchantes, tout autant qu'elle. Deoxys, en opposition à la toute puissance d'Arceus et Rayquaza. Deoxys comme rebelle, comme dans l'incompréhension d'une foi aveugle. Deoxys comme autre possibilité. Au fond, c'est eux qui ont choisi. Eux qui ont fait de toi ce que tu es devenue, par la force des choses. « Va-t-en. » Ses derniers mots pour toi, alors que tu hurlais que tu l'aimais, peu importait la destinée qu'ils voulaient te voir embrasser. Tu l'aimais, elle, elle t'avait élevé, tout apprit. Tu l'aimais, corps et âme. Tu l'aimais et elle te repoussait, elle te détruisait. On te rapporta qu'elle parlait de toi comme sa plus grosse déception, mais tu ne doutais pas du fait qu'elle avait oublié ton nom de naissance quelques mois seulement après ta disparition. Philomena.

Elle voulait te détruire. Elle voulait t'anéantir, elle, la toute puissance déesse, toi le grain de poussière, toi l'impie, toi la païenne. Toi, la menace, celle qui pouvait tout changer. Mais tu ne voulais rien changer. Tu voulais qu'elle t'aime à nouveau, aussi fort que tu l'aimais toujours. Jusqu'à ce qu'on te rapporte qu'elle voulait te faire disparaître. Te faire disparaître définitivement. Elle avait engagé quelqu'un, tu ne pensais pas cela possible. Tu n'y croyais pas. Au fond d'elle, elle devait encore t'aimer. C'était sans compter sur l'arme froide sur ta tempe, un soir, au croisement d'une rue. C'était sans compter sur lui. « Sirius. » C'est ainsi qu'il prétendit s'appeler, tu ignorais même pourquoi il t'avait épargné. Tu ignorais même pourquoi tu voulais tant le revoir. Pourquoi tu voulais tant être avec lui. Quand bien même il devait avoir ta peau, c'était écrit, quelque part entre les lignes du tout puissant destin.

Et votre idylle dura quelques mois, quelques mois où tu passais entre les mailles du filet. Quelques mois et tu commençais à penser qu'elle t'avait tout simplement oublié. Qu'elle se fichait de te savoir vivante ou morte, tant que tu ne faisais pas de vagues. Mais la vérité, c'est qu'au terme de ces mois, tu fus forcée de partir. T'isoler. Ce ne fut pas de gaieté de cœur. Un jour, tu voulus ouvrir une porte, pour rentrer chez toi, et... rien. Tu n'étais plus reconnue. Ni chez toi, ni nulle part. Ta puce était déconnectée. Au delà de cela, tu n'existais plus. Dans aucune liste, dans aucun registre. Ce n'était pas tant comme si tu étais morte, mais plutôt comme si tu n'avais jamais existé.

Au bout de quelques semaines à errer dans les quartiers mal famés à chercher désespéramment un endroit pour vivre, tu tombais sur ce gars. Pas de totem. Rien. Certains ploucs du coin l'appelaient "Zarbi" mais tu n'en su jamais plus. Il prétendit t'avoir supprimé de la circulation. Il prétendit que tu étais la première, que tu devais être leur héroïne, celle d'un groupe de rebelle sans prétention. Tu n'avais pas l'âme d'une héroïne, même si tout le monde semblait vouloir t'en persuader. Il te confia un jour que ça n'aurait pu être personne d'autre. Que ton code était fait pour cela. Qu'il n'y avait que toi.

Alors il n'y avait que toi. Et tu finissais par l'accepter. De Deoxys, tu devenais MissingNo. Mais plus tu disparaissais, plus tu cessais d'exister et plus les échos de ce qu'on t'avait dit de Deoxys résonnaient en toi. Une héroïne. Une base concrète et pleine d'espoir. Une rebelle. Une alternative. Dans les premiers temps, tu étais très mauvaise, et finalement, tu te pris au jeu, tu multipliais les actions, souvent des échecs. Jusqu'à la première réussite. Jusqu'à ce qu'elles s'amassent. Jusqu'à ce que les déconnectés s'amassent et te rejoignent. Certains disparaissaient, d'autres étaient retrouvés morts. La vie n'était pas facile, c'était une survie constante. Mais tu jurais de te venger. Tu jurais de ne plus jamais la laisser marquer un point de plus.

Tu jurais de le retrouver, aussi. Lui. Le chasseur de prime, le tueur qui t'avais sauvé. Tu n'avais pas grande chose à donner, pas grand chose à promettre. Mais pas grand chose, c'était toujours mieux que rien, toujours mieux que l'asservissement, non ?

Pseudo ⊸ Astrae
Age ⊸ 22 ans
Sur Obstacles ⊸ Grena et ses ploucs.
Des DCs par ici ? ⊸ Fiou, Alecto, Ernestine, Rosalind et c'est tout, je crois ?
Mot de la fin ⊸ clapclap.

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
eleven ⠇dead soul.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Red Dead Redemption
» Mathis ♠ « I'm the master of my fate, I'm the captain of my soul. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Selcatsbo :: Avant-propos :: Fiches & Registres :: UA Mirobscur-
Sauter vers: